Visualisation © Pixelab
Visualisation © Pixelab
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Photo © Marie-Noëlle Dailly
Dessin © DDS+
Dessin © DDS+

Îlot Sacré

 Retour à la liste des projets
Lieu
Bruxelles
Année
2017
Coût
Non indiqué
Étages
1-5 étages
Client
Galika Human Estate

La localisation du site, au cœur historique de Bruxelles, à deux pas de la Grand-Place, tout comme son histoire de construction mouvementée, confèrent au projet « Îlot Sacré » un enjeu urbanistique et architectural exceptionnel. Avec la construction de ce projet, conçu pour Galika et dont les travaux ont débuté en mai 2015, une nouvelle destination sera donnée à une des rares friches encore existantes à 'intérieur du périmètre du patrimoine mondial de l'UNESCO dans la capitale belge.

Le projet reçoit un caractère décidément contemporain mais respectueux du tissu urbain environnant. Son architecture et son implantation entrent en dialogue avec l’environnement bâti et l’espace public existants et contribuent à son animation, tout en créant simultanément un endroit agréable à vivre. Le projet repart des ruelles disparues au cours du temps, les élargit et les relie aux anciennes impasses, créant un réseau de ruelles piétonnes interconnectées autour d’une petite place semi-publique à l’intérieur de l’îlot.

L’approche architecturale se veut claire et lisible, en traitant les parties publiques et privées selon leur statut propre. Les façades extérieures proposent une réinterprétation des axes historiques sur lesquels elles sont situées. Des éléments stylistiques caractéristiques à l’héritage bâti environnant sous-tendent ainsi leur composition architecturale (pignon, hauteurs de plafonds plus importantes, relief prononcé des ouvertures des fenêtres, cadres en pierre, etc.) et des matériaux de construction nobles ont été utilisés. En réponse à la fonction résidentielle du projet, l’intérieur d’îlot reçoit un caractère plus sobre et plus intime, centré sur la convivialité et la réflexion de la lumière. L’ordonnancement des façades est divisé en deux sections distinctes, tant par leur traitement architectural spécifique que par un décrochage volumétrique. La superposition régulière de baies verticales dans la partie inférieure des façades vient compléter l’impression de calme et de sérénité des lieux. Cette modénature évoque le parcellaire traditionnel bruxellois et constitue le cadre bâti perçu par le piéton lorsqu’il emprunte ces ruelles. Les couleurs claires des matériaux utilisés favorisent la réflexion de la lumière dans les espaces extérieurs et les logements. Les volumes de toitures sont quant à eux implantés en retrait par rapport aux étages inférieurs. Ils sont entièrement recouverts d’ardoise de ton gris foncé. La forme simple et identifiable des toitures avec leurs pignons orientés vers les terrasses de toit, évoque l’architecture existante dans le quartier. Cependant, ils ont leur propre caractère délibérément moderne, encore souligné par un traitement libre des ouvertures de fenêtre. Ces étages sont ainsi traités de manière particulière, comme autant de « petites maisons sur les toits ».

Autres projets de DDS+

Oude Dokken
Gand
Garden Store Louise
Saint-Gilles (Bruxelles)
Site Van Oost
Schaerbeek (Bruxelles)
Prison de Leuze
Leuze-en-Hainaut
Parc PME Magellan
Bruxelles
Village + Farm Lab
Milano, Italie